D’où vient la grande faucheuse, figure humanisée de la mort ?

Origine de la grande faucheuse

Il est encore difficile aujourd’hui de croire en l’origine exacte de la grande faucheuse, connue simplement comme étant une figure humanisée de la mort. Le sens éthymologique du mot faucheuse vient du mot faux qui était désigné comme outil servant dans le jardinage, plus précisément à couper les herbes. D’ou, les gens du moyen âge considérait une grande faucheuse comme une figure humanisée abstraite qui représentait la mort. Ils la décrivent comme étant une figure squelettique dotée d’une longue cape noire, avec une faux dans la main, venant annoncer la mort. La grande faucheuse ne montre pas son visage mais est terrifiante au point d’inciter quelqu’un à se donner la mort. Toutefois, la grande faucheuse devient un mythe auquel bon nombre de gens croit, c’est d’ailleurs pourquoi elle est très montrée dans pas mal de films d’horreur, souvent pour faire croire qu’elle existe réellement.

Un mythe qui en dit beaucoup

La grande faucheuse est devenue une tradition historique depuis le moyen âge. Beaucoup de gens croient à son existence dans la vie réelle, si bien qu’au début elle n’était qu’une figure abstraite seulement, une sorte d’imagination qui hante. Elle est représentée de plusieurs façons. On la voit aujourd’hui non seulement dans les films d’horreurs mais aussi dans la peinture, un art à part entière qui veut transmettre un message terrifiant, la mort. On aurait dit une figure célèbre dans l’art de la peinture. La grande faucheuse en dit beaucoup sur de nombreux domaines, en particulier la religion et la foi. En effet, la grande faucheuse devient aussi une croyance, dans le sens où les gens qui rêvent de cette grande faucheuse rencontreront des évènements tristes voire horribles, qui leur atteigneront, à eux ou à leurs familles.

 

Author: Lucas Martin

Share This Post On