Comment célèbre-t-on les morts dans le monde ?

Comment célèbre-t-on les morts dans le monde ?

Les morts. Certains les adorent et les célèbrent tandis que d’autres en ont peur. Dans le monde entier, il y a une fois par an un jour pour fêter les morts. En quel sens est-ce que les gens fêtent-ils les morts?

Est-ce pour manifester leur joie d’avoir perdus des être chers ? En réalité, ils fêtent les morts pour soi-disant apaiser leurs esprits et obtenir bénédictions et protection de leurs parts. Faisons donc un tour rapide à travers le monde et les cultures, pour découvrir la manière dont ils font cette fête.

La Toussaint, Halloween

En France, les catholiques fêtent la Toussaint, cérémonie qui veut honorer les saints inconnus et connus. Les gens se recueillent sur les tombes et une messe en la faveur des morts est organisée. Aux États-Unis, il y a Halloween, une fête d’origine païenne.

Cette fête vient des anciens Celtes de la Bretagne insulaire et de l’Irlande. À l’époque, ils fêtaient le Samain. Ils pensaient que durant le Samain, les frontières qui séparait le monde des humains du monde surnaturel étaient abolies et que les esprits bons et mauvais erraient sur terre. On pensait que les âmes des défunts revenaient dans leurs maisons, raison pour laquelle les familles mettaient de la nourriture et des boissons à l’extérieur pour apaiser ces esprits. C’est cette pratique que les gens perpétuent encore aujourd’hui.

Les autres fêtes des morts

Au Mexique, ils fêtent le Dia de Los Muertos, jour pendant lequel ils apportent nourriture, fleurs et bougies sur les tombes. En Chine, ils font la fête des fantômes où de grands spectacles sont organisés et les rangées de devant sont laissées libre pour les fantômes. Au Népal, il y a la Gai Jatra, fête des morts qu’ils doivent célébrer dans la joie et la bonne humeur.

Author: Lucas Martin

Share This Post On